04 90 51 87 00 sfm@ville-orange.fr

Lorsqu’une personne décède, il est parfois difficile de continuer à gérer sa présence numérique sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur YouTube, Facebook, Snapchat, Instagram ou encore Twitter, il existe des mesures très précises permettant de procéder à la fermeture des comptes de la défunte personne.

Ce n’est pas le premier élément à penser après le décès d’une personne, l’organisation avec les pompes funèbres, les différentes modalités sur le jardin du souvenir ou la levée de corps sont davantage préoccupantes. Néanmoins, il convient de prendre les dispositions nécessaires pour la clôture des différents comptes sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas le centre funéraire qui s’occupe de ces différents dispositifs, ce sont les proches du défunt qui doivent s’occuper de ces différentes démarches.

Bien que certaines personnes préfèrent conserver les pages dans l’état actuel, d’autres exprimeront le besoin de supprimer les comptes. C’est également le choix de la sécurité car lorsque le compte se retrouve inactif, les pirates informatiques peuvent alors l’utiliser sans que son propriétaire puis s’en rendre compte.

La fermeture d’un compte sur Facebook après le décès d’une personne

Différentes possibilités sont mises à la disposition des proches de la défunte personne. Si vous êtes un parent direct, il vous sera alors possible de contacter Facebook pour demander la suppression du compte. Il est également possible de faire basculer le compte social en compte de commémoration, dans ce cas de figure une mention spécifique « en souvenir de » sera automatiquement publié pour que les autres personnes puissent se rendre compte que la personne n’est malheureusement plus de ce monde. Les contenus de la défunte personne peuvent encore être partagés par d’autres afin de recueillir par exemple des messages dommage. Grâce à ce signalement, cela évite que le compte soit inondé de publicité ou de rappel d’anniversaire à cause des outils automatiques utilisés par Facebook. Si jamais la défunte personne avait désigné un légataire, ce sera la seule personne qui sera habilité à gérer un compte de commémoration. Pour de plus amples informations, n’hésitez pas à vous rapprocher de Facebook via le formulaire en ligne https://fr-fr.facebook.com/help/contact/651319028315841. Différentes informations complémentaires vous seront demandées, comme le fait de prouver votre identité et de fournir directement un certificat de décès.

La suppression d’un compte Twitter

 

Après le décès d’une personne, il est également possible de demander la suppression d’un compte Twitter. Cependant, seules les personnes autorisées peuvent réaliser cette action, Twitter vous demandera automatiquement si vous avez un lien de parenté avec la défunte personne ou si vous bénéficiez d’une quelconque autorisation par rapport à sa succession. Bien évidemment, une copie du certificat de décès vous sera demandée, pour éviter la fermeture abusive de certains comptes. Concernant la partie administrative avec Twitter, il est important de vous rapprocher de son formulaire dédié que vous pouvez directement trouver sur cette adresse https://help.twitter.com/forms/privacy. La plate-forme se montre réactive et exigeante mais elle répondra favorablement à votre demande si vous fournissez tous les documents administratifs nécessaires.

Se désinscrire de YouTube et Google

Une personne ayant recours aux différents services de Google comme YouTube ou une adresse Gmail peut désigner un gestionnaire afin de prendre en charge le compte après son décès. De plus, lorsqu’un compte reste inactif pendant une période déterminée, il n’y a que les personnes préalablement déterminées qui pourront directement accéder aux applications concernées. De ce fait, le gestionnaire sera en mesure de procéder à la suppression du compte s’il juge que cela s’avère nécessaire.

Dans la majorité des cas, la personne décédée n’a malheureusement pas pensé ou n’a pas eu le temps de déterminer un gestionnaire. Cela ne vous empêchera pas de procéder à la fermeture du compte et pour cela vous devez être un représentant légal ou être une personne de la famille directe. Si tel est le cas, vous allez pouvoir utiliser le formulaire mis en place par Google directement depuis cette adresse : https://support.google.com/accounts/troubleshooter/6357590?hl=fr#ts=6357652

Comme pour les autres réseaux sociaux, il est nécessaire de fournir un acte de décès de la personne concernée afin de poursuivre les différentes démarches.

Bien qu’il existe d’autres réseaux sociaux, il est également possible d’effectuer des démarches similaires en attestant du décès de la personne et en prouvant votre légitimité. De votre côté, vous allez pouvoir vous concentrer sur des éléments plus personnels, comme la disposition des cendres du défunt dans un espace aménagé pour lui rendre hommage à votre façon.

suscipit accumsan dictum vulputate, at Phasellus risus. eget Aenean nunc sem,