04 90 51 87 00 sfm@ville-orange.fr

Chaque âme est visée par cette tragédie. La mort concerne nous concerne tous.

Pourtant, la majorité des gens souhaitent l’oublier (ce qui est compréhensible). À contrario, certaines personnes en ont fait leur métier. Afin d’accompagner les hommes et femmes ayant fait se grand saut vers l’au-delà, les employés des pompes funèbres s’attellent à rendre ce départ plus facile pour les familles.

Parmi ces employés, les responsables de la levée du corps figurent aux postes les plus exposés. Dans cet article, vous découvrirez en détail le déroulement de cette intervention.

Qu’est-ce que la levée du corps ?

Le terme « levée du corps » désigne le déplacement du corps d’un défunt à la suite de sa mise en bière. Les intervenants effectuant cette action ont pour mission de déposer le cercueil dans le corbillard, afin de le transporter vers le lieu où se tiendra la cérémonie d’adieu puis jusqu’au crématorium ou au cimetière.

 

Programmer un rite funéraire ne s’improvise pas ! Celui-ci doit être organisé de a à z par des professionnels compétents.

 

1) La mise en bière

 

La mise en bière désigne le moment où le corps est placé dans le cercueil.

2) Le recueillement

 

L’étape de l’exposition du corps en bière cercueil ouvert à la famille et aux proches constitue un passage primordial. Ces derniers se recueilleront une dernière fois auprès de leur défunt. La durée varie légèrement en fonction des exigences des personnes présentes mais elle est en général d’environ 30 minutes. Ils pourront déposer des objets dans le cercueil à l’instar d’une lettre, d’une fleur ou encore des photos…

Le cérémonial peut être pour les proches du défunt, l’occasion de se rapprocher tout en laissant parler leur sincérité et en mettant de côté leurs différends.

Il est important pour le proche de comprendre que c’est la toute dernière fois qu’il verra son bien-aimé.

3) La fermeture du cercueil

Nota bene : « l’autorisation de fermeture de cercueil » est délivrée par un officier de l’état civil, elle est obligatoire pour la fermeture définitive du cercueil. Vous n’avez aucun souci à vous faire, les pompes funèbres responsables de l’événement s’occuperont de cette démarche administrative.

Le maître de cérémonie à la responsabilité d’annoncer la fin du recueillement et la fermeture.

Les agents des pompes funèbres sont alors chargés de sceller définitivement le cercueil en présence de la police dans le cas d’une crémation qui apposera un cachet de cire.

 

4) Le transport après mise en bière

 

C’est l’étape suivant la fermeture du cercueil appelé aussi levée de corps. Le cercueil est déposé dans le corbillard, qui le convoiera jusqu’au lieu de la cérémonie.

Pendant ce déplacement, la famille et les proches suivent le véhicule funéraire et forment ainsi le cortège. Après la cérémonie le corbillard prend enfin la direction du crématorium ou du cimetière où le défunt reposera dans un espace aménagé. Avant de procéder à la mise au tombeau un dernier temps de recueillement est proposé par le maitre de cérémonie.

felis commodo sit accumsan Praesent elementum ut at mattis